/
0/5

0 avis

Livre

La musique dans le texte : le mélodrame de Rousseau à Schoenberg

  • Jacqueline Waeber

2005
Edité par : Van Dieren. Paris
Collection : Musique (Ed. Van dieren)
ISBN : 2-911087-41-0
511 p.. ss jaq. couleurs. 23 cm


Description

Il apparaît en 1770 ("Pygmalion", de J.-J. Rousseau et H. Coignet) : lié à la forme du monologue dramatique et lyrique, le mélodrame est confondu avec l'opéra en France (à la fin du 18e s., sens qui subsiste au "melodramma" en Italie), Au début du 19e s. il rejoint le théâtre larmoyant ou sensationnel, et devient procédé "déclamatoire" dans une oeuvre musicale, du Sturm und Drang au Romantisme. Plus tard il est à l'origine du Sprecht-Gesang, et de la musique de film. Tous les compositeurs y ont eu recours

Exemples musicaux. Répertoire des oeuvres 1770-2003, avec le concours de Martin Kaltenecker (pp.457-470).

Bibliographie ; index

Selon qu'il identifie une oeuvre entière ou une scène, le mélodrame est un genre ou un style, impliquant une "récitation alternée ou juxtaposée sur une musique". Sous des dénominations variées, mélologue (1832), monodrame (1855), mimodrame (1919), il manifeste une recherche rhétorique pour la scène, une conception de la langue déclamée comme musique, l'intégration du geste corporel au discours, la confusion des procédés vulgaires et sublimes.

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs